Conditions géographiques et historiques de la Belgique

La Belgique, ou plutôt le Royaume de Belgique, est un pays d’Europe de l’Ouest entouré par la France, l’Allemagne, les Pays-Bas, le Luxembourg et par la mer du Nord, avec comme capitale Bruxelles, en son centre.

cartebelgique
Carte de la Belgique, source : http://www.larousse.fr/encyclopedie/cartes/Belgique/1306022

Sa situation géographique lui procure un climat beaucoup plus tempéré que celui du Québec. N’oublions pas que le climat est un élément propre à la culture, puisqu’elle a des conséquences sur les habitations, l’architecture, les vêtements, la nourriture etc. (Ridjanovic, 2016, Module 2 : p.6) Par contre, le climat en Belgique ne semble pas vraiment affecter le mode de vie et la culture belge,

Le climat n’affecte pas vraiment le mode de vie et la culture belge, les hivers sont pluvieux et la neige se fait rare, il n’y a pas de saison plus rigoureuse et le rythme de vie reste le même à longueur d’année. Cependant, ce climat jumelé avec le relief plat ne permet pas la pratique de sports hivernaux, tel que le ski alpin.[1]

Pour plus de détails la géographie de ce pays, cliquez sur les liens suivants :

http://www.belgium.be/fr/la_belgique/connaitre_le_pays/geographie.

http://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/Belgique%C2%A0_géographie_physique/185919.

L’histoire, pour sa part, raconte les origines d’un peuple, ainsi que ses moments importants et c’est pourquoi il est important de comprendre l’histoire et les origines de la Belgique pour bien cerner sa culture (Ridjanovic, 2016, Module 2:p.7).
la Gaule belgique était occupée par des peuples celtes, et ce, jusqu’à l’arrivée des Romains et de César en 57-51 avant Jésus-Christ. Au IV-VI siècle, le nord-est envahit par les Francs, mais le sud de la Belgique romanisé ne sera que faiblement atteint par l’immigration franque. Ainsi se dessine déjà la limite des peuples d’origine germanique (Flamands) et d’origine romane (Wallons) sur le territoire belge.[2] La Belgique acquiert son indépendance légitime en 1830 alors qu’elle fait sécession avec les Pays-Bas. La Belgique entre alors dans une ère de prospérité propulsée par la révolution industrielle qui déferle sur toute l’Europe. En 1914 et en 1940, lors des Première et Deuxième guerres mondiales, la Belgique fut envahie et occupée par l’armée allemande jusqu’aux défaites respectives de l’Allemagne en 1918 et en 1945. Après la guerre et pendant les années qui vont suivre, la Belgique sera l’un des six pays fondateurs de l’Union européenne et verra s’établir dans sa capitale Bruxelles son siège, ainsi que le siège de l’OTAN.[3]

Apprenez en encore plus sur l’histoire de la Belgique, avec une visite sur les pages internet suivantes :

http://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/Belgique%C2%A0_histoire/185934

http://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/Belgique%C2%A0_vie_politique_depuis_1951/186036.

Tout au long de la Guerre froide, la Belgique est divisée par un conflit entre les Flamands (néerlandophones) et les Wallons (francophones) auxquels s’ajoutent les germanophones. Sa proximité géographique avec la France et l’Allemagne fait en sorte que la Belgique est déchirée par l’influence d’une culture française en Wallonie et par l’influence d’une culture germanique en Flandre. Par exemple, beaucoup de Belges ont accès à la télévision française et préfère regarder celle-ci plutôt que la télévision nationale, tandis que les régions germanophones collées à la frontière allemande sont influencées par une cuisine de style plus germanique (saucisse, choucroute).[4] Ce clivage idéologique, religieux et linguistique forcera la création d’un État fédéral en Belgique en 1993, à laquelle seront nécessaires six réformes de la constitution de l’État fédéral et qui laisse, encore aujourd’hui, les Flamands mécontents sur de nombreux sujets.

Pour en savoir plus sur l’histoire de la Belgique et ses différentes réformes constitutionnelles, visitez le lien suivant :

http://www.belgium.be/fr/la_belgique/connaitre_le_pays/histoire/la_belgique_a_partir_de_1830

Cependant, il est important de noter que les Belges sentent qu’ils ont une identité propre à eux, qui se définit autrement que par l’influence de grandes puissances européennes que sont la France, l’Allemagne et les Pays-Bas. Pour les Belges, « on est belges, puis notre culture est belge, notre identité elle est belge avant tout, avant d’être française »[5] ou allemande, ou néerlandaise.

À ce jour, la division culturelle de la Belgique reste néanmoins préoccupante et les Premiers ministres ne cessent d’échouer dans leurs tentatives de réconcilier les francophones et les flamands sur la question des réformes des institutions belges. D’ailleurs, ce clivage a récemment créé une situation politique peu commune : 541 jours sans gouvernement. Au lendemain des élections législatives du 13 juin 2010, le parti des nationalistes et séparatistes flamands (droite) est majoritaire en Flandre et entamer les négociations avec les socialistes francophones de la Wallonie afin de réunir les deux partis. Les flamands désiraient une plus grande autonomie.

Pour avoir le point de vue de notre intervenant, cliquez sur le lien suivant : Extrait de l’entrevue

Et pour en apprendre davantage sur la réalité concrète du clivage politique entre Flamands et Wallons, regardez le documentaire intitulé Une histoire belge en cliquant sur le lien.

Pour toute information complémentaire, vous pouvez visiter le site www.belgium.be.

Photo  à la une : Moutons au canal de Damme en Belgique par Clémence Bravetti

Bibliographie

Curovac Ridjanovic, Amra. 2016 « Culture et communication » (Module 2), P.4. COM-4150 : Communication interculturelle internationale, Département d’information et de communication, Université Laval.

[1] interview

[2] Encyclopédie larousse en ligne, Histoire de la Belgique (jusqu’en 1951), Web.

[3] Université de Sherbrooke, Perspective monde, Belgique, Web.

[4] interview

[5] interview

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s